Monastère du Cœur de Jésus

– CHICOUTIMI

Une expérience d’intimité avec Jésus-Eucharistie dans une oasis d’amour et de paix.

PRIER AVEC NOUS

Qui somme-nous?

Bienvenue sur le site du Monastère du Cœur de Jésus qui abrite les Fraternités des Moines et des Moniales du Cœur de Jésus, une nouvelle communauté monastique et apostolique, née en juillet 2004 au sein de l’Église catholique.  Depuis le 4 septembre 2016, les Fraternités Monastiques ont reçu la reconnaissance canonique comme Association Publique de Fidèles par l’évêque du diocèse de Chicoutimi, Mgr André Rivest.  Sous le patronage principal de Saint Charles de Foucauld, la vie de nos Fraternités s’inspire de la règle de St-Augustin.

Notre histoire

« Avant tout, vivez unanimes dans votre monastère, ayant une seule âme et un seul cœur tournés vers Dieu et aimez votre prochain. »
Règle de St Augustin
2 fraternités monastiques

Les Fraternités Monastique du Cœur de Jésus sont formées d’une fraternité de moniales et d’une fraternité de moines.  Ayant la même règle et les mêmes statuts, elles sont tout de même distinctes avec chacune leur propre gouvernement.  Ces deux fraternités sont unies dans le Cœur de Jésus.

En savoir plus

Les Moines

Les Fraternités monastiques comporte une branche masculine nommée « La Fraternité des Moines du Cœur de Jésus ».  Charles de Foucauld souhaitait que les frères s’appellent entre eux : petit frère.

Devenir moine

Les Moniales

Les Fraternités monastiques comporte une branche féminine nommée « La Fraternité des Moniales du Cœur de Jésus ».  Charles de Foucauld souhaitait que les soeurs s’appellent entre elles : petite soeur.

Devenir moniale

Une vie centrée sur l’Eucharistie

L’Eucharistie est au centre de notre vie  et nous sommes heureux d’arrêter, chaque jour nos activités, pour nous rassembler autour de Jésus qui se donne à nous.

En savoir plus

Fête de la Divine Miséricorde

27 février 2024

« Je promets que l’âme qui honorera cette image ne sera pas perdu (…) »  «(…) que chaque âme ait donc accès à elle. »(570) Jésus : « Toute âme qui se confessera et communiera recevra le pardon complet de ses fautes et la remise de leur punition. » (Journal p.699) Le dimanche 7 avril 2024, À 13h à

Lire la nouvelle