Nouvelles

Écoutez «Le Chemin de Croix de Marie» du Vendredi Saint 2019 au Monastère du Cœur de Jésus

«Dans la liturgie, l'Église acclame Marie de Nazareth comme son commencement parce que, dans l'événement de la conception immaculée, elle voit s'appliquer, par anticipation dans le plus noble de ses membres, la grâce salvifique de la Pâques, et surtout parce que dans l'événement de l'Incarnation elle trouve le Christ et Marie indissolublement associés : celui qui est son Seigneur et sa Tête et celle qui, en prononçant le premier fiat de la Nouvelle Alliance, préfigure sa condition d'épouse et de mère». (Saint Jean-Paul II, La Mère du Rédempteur no 1)

Le Comité diocésain du Diocèse de Québec a offert ce «Chemin de croix de Marie» à ses paroissiens pour l'Année mariale 1988. C'est un chemin de croix qui avait été utilisé à Sainte-Anne-de-Beaupré, au cours de l'été 1987, avec des pèlerins de langue anglaise. Il a été composé par un Rédemptoriste américain, le Père Richard G. Furey. Par la suite ce chemin de croix fut traduit en français par sœur Pauline Mercier f.m.m., de Sainte-Anne-de-Beaupré.

Choisissant ce texte pour notre méditation du Vendredi Saint, petite sœur Marie-France de Jésus prieure des Moniales du Cœur de Jésus l'a introduit brièvement. Les chants furent choisis et interprétés par les Moines et Moniales du Cœur de Jésus.

Bonne méditation