Notre histoire

  • En 2016, le Monastère fêtait ses 10 ans ! En 2016, le Monastère fêtait ses 10 ans !
  • Pour ériger ce grand « ARBRE AUX OISEAUX » que deviendra le Monastère Pour ériger ce grand « ARBRE AUX OISEAUX » que deviendra le Monastère
  • ...il a fallu faire de la place ...il a fallu faire de la place
  • ...et abattre les grands saules déjà là, ...et abattre les grands saules déjà là,
  • ...au mois d'août 2005. ...au mois d'août 2005.
  • Une immense corvée que d'abattre ces arbres ! Une immense corvée que d'abattre ces arbres !
  • Ensuite, pour pouvoir construire le Monastère entre les deux maisons Ensuite, pour pouvoir construire le Monastère entre les deux maisons
  • ...il a fallu démolir la grange, ...il a fallu démolir la grange,
  • ...en septembre 2005 ...en septembre 2005
  • Automne 2005 : La construction du Monastère débute Automne 2005 : La construction du Monastère débute
  • Les fondations sont faites, les poutres de soutien arrivent Les fondations sont faites, les poutres de soutien arrivent
  • ...et se placent minutieusement ...et se placent minutieusement
  • ...une à la fois. ...une à la fois.
  • Les cloisons se dressent Les cloisons se dressent
  • ...une forme se dessine ...une forme se dessine
  • ...et se précise. ...et se précise.
  • 2006 : La construction se poursuit durant l'hiver 2006 : La construction se poursuit durant l'hiver
  • ...grâce aux braves ouvriers qui doivent affronter le froid, ...grâce aux braves ouvriers qui doivent affronter le froid,
  • ...le vent, ...le vent,
  • ...et les hauteurs. ...et les hauteurs.
  • Par grand froid, même les finitions extérieures se font. Par grand froid, même les finitions extérieures se font.
  • Quels ouvriers ! Quels ouvriers !
  • Puis on installe la cloche qui va rythmer notre prière communautaire quotidienne. Puis on installe la cloche qui va rythmer notre prière communautaire quotidienne.
  • Notre Mère fondatrice veille attentivement sur les travaux. Notre Mère fondatrice veille attentivement sur les travaux.
  • Décaper les bancs de la Chapelle: un travail de moniale. Décaper les bancs de la Chapelle: un travail de moniale.
  • Monter les bancs dans la Chapelle: un travail de moine. Monter les bancs dans la Chapelle: un travail de moine.
  • Après la bâtisse, c'est l'aménagement du terrain. Après la bâtisse, c'est l'aménagement du terrain.
  • Voici les plans conçus par notre architecte et ami M. Luc Fortin.<br>
		Vu de profil du Monastère Voici les plans conçus par notre architecte et ami M. Luc Fortin.
    Vu de profil du Monastère
  • ...et le résultat. ...et le résultat.
  • Voici le plan, vu de face du Monastère Voici le plan, vu de face du Monastère
  • ...et le résultat. ...et le résultat.
  • Mère Joanne-Marie confectionne tous les vitraux de la Chapelle Mère Joanne-Marie confectionne tous les vitraux de la Chapelle
  • Début du vitrail de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus Début du vitrail de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus
  • Voilà notre saint patron Voilà notre saint patron
  • ...et saint Padre Pio ...et saint Padre Pio
  • En attendant la pause du vitrail, brin de causette avec Monseigneur Drainville En attendant la pause du vitrail, brin de causette avec Monseigneur Drainville
  • Nos amis Bertrand et Rémi nettoient le vitrail Nos amis Bertrand et Rémi nettoient le vitrail
  • Montée du vitrail dans l'échafaud Montée du vitrail dans l'échafaud
  • Et voilà le travail: Le premier vitrail est installé le 31 mars 2009 Et voilà le travail: Le premier vitrail est installé le 31 mars 2009
  • Les vitraux latéraux sont commencés... Les vitraux latéraux sont commencés...
     

 

C’est au cœur de la famille spirituelle Ephata, fondée le 7 octobre 1996 par Madame Joanne-Marie Wilson (Maître ès arts, M.A. en théologie, A.P.L.), les abbés Simon Dufour et Pierre-Éric Tremblay, que les Fraternités monastiques du Cœur de Jésus ont vu le jour.

Le 1er juillet 2004, en la fête du Précieux Sang, Monseigneur Alix Verrier, évêque des Cayes(Haïti) reçoit la demande de sœur Joanne-Marie de la Croix (Docteure, Ph.D. en théologie et en anthropologie spirituelle) d’implanter à Chicoutimi la communauté haïtienne des Petites servantes de Jésus Hostie du Cœur Immaculé de Marie et de Saint Joseph.

Le 22 juillet, deux autres femmes se joignent à sœur Joanne-Marie suivies par quatre autres le 7 octobre 2004.

Après discernement, Mgr André Rivest, évêque de notre diocèse, décide plutôt de fonder une nouvelle communauté à Chicoutimi : « Les Moines et Moniales de Jésus-Hostie ».

Le jour de Pâques 2005, est considéré comme le « Jour un » de la communauté.

Le dimanche 3 avril 2005, en la fête de la Miséricorde Divine, des hommes demandent à faire partie de la communauté des Moines et Moniales de Jésus-Hostie.

Suite à la fondation de la communauté monastique, le bienheureux Charles de Foucauld s’est manifesté à nous d’une manière particulière par la rencontre des Petits Frères de la Croix, communauté monastique adoratrice établie à Charlevoix. L’Esprit nous a fait réaliser que nos deux communautés vivaient la même spiritualité : adoration eucharistique, imitation de la vie cachée de Jésus à Nazareth et évangélisation par le témoignage. Ainsi, le Seigneur a permis la rencontre de ces deux communautés sœurs pour qu’elles grandissent ensemble dans la grande famille des fraternités Jesus Caritas.

Le 2 février 2006, la communauté des Moines et Moniales de Jésus-Hostie reçoit, en même temps que le scapulaire de Charles de Foucauld, la reconnaissance pastorale de l’évêque du diocèse, Mgr André Rivest.

L’avènement d’une communauté monastique au sein de l’œuvre Ephata impliquait nécessairement des changements. Il fallait un lieu propice à la vie communautaire et contemplative, où les moines et moniales pourraient dormir, manger, étudier, travailler, mais surtout, un lieu commun de prière et de silence. Bref, il nous fallait un monastère. Cela aura pris un an entre le début des constructions et l’inauguration, le 8 septembre 2006.

Le 6 novembre 2006, suite à un discernement commun avec Mgr Rivest, la communauté prend le nom de : « Moines et Moniales du Cœur de Jésus », tout en gardant sa vocation eucharistique.

Le 20 juin 2011, Mgr André Rivest, évêque de notre diocèse, a accordé la reconnaissance comme Association privée de fidèles aux Fraternités monastiques du Cœur de Jésus.

Le 4 septembre 2016, lors de la Fête du 10e anniversaire de fondation du Monastère, du 20e anniversaire de fondation de l'Œuvre et du 100e anniversaire de la mort du bienheureux frère Charles de Foucauld, Mgr André Rivest, évêque de notre diocèse, a accordé la reconnaissance comme Association publique de fidèles aux Fraternités monastiques du Cœur de Jésus.